Cambrai, Médias

Cambrai : la grise mine du parti de la rose, qui n’a jamais été aussi bas de son histoire

Cambrai : la grise mine du parti de la rose, qui n’a jamais été aussi bas de son histoire

PUBLIÉ LE 23/03/2014 par La Voix Du Nord

G. C.

Une grosse claque. Du jamais vu. Avec 8,19 %, le PS enregistre le score le plus bas de son histoire municipale à Cambrai. termine troisième derrière le maire sortant et, incroyable, derrière le FN, qui n’a pourtant jamais rien fait à Cambrai. Et seulement 0,19 % le sépare du dernier, Jean-Louis Delhaye, le candidat du Front de gauche.

photovdn

Yves-Pascal Renouard arrive en deuxième position dans seulement trois bureaux sur vingt-deux. C’est à Raymond-Gernez, dans le quartier Martin-Martine, que le socialiste enregistre son meilleur score et peut trouver un peu de réconfort après « une campagne dure, qui a commencé avec une lettre anonyme et s’est finie avec un tract qui salit la mémoire de mon oncle André Diligent (ancien maire de Roubaix, NDLR) ».

Malgré cette déconvenue, il essaye de faire bonne figure. « Nous prenons acte de ce résultat. Nous avons proposé une nouvelle façon de gérer, un nouveau projet de ville et de vie, mais force est de constater que nous n’avons pas été entendus. Nous le regrettons. Je suis déçu pour les habitants », commentait Yves-Pascal Renouard, ce dimanche soir, au siège du PS local. À deux pas de là, à l’hôtel de ville, dans le camp des pro-Villain, les messages fusent à l’intention du « parachuté » : « Il faut rentrer à Roubaix maintenant ! » Rires, applaudissements des adversaires du PS. Lui ne l’entend pas de cette oreille. « Je n’ai pas l’habitude de renier mes habitudes et mes engagements. Je reste à Cambrai. Je siégerai au conseil municipal et au conseil d’agglomération. Le combat continue. Pourquoi j’abandonnerais Cambrai ? Au nom de quoi ? Ce ne serait pas digne ! »

Concernant l’élection de deux élus FN, quand lui sera seul au conseil, Yves-Pascal Renouard ne peut que le déplorer. Pour lui, « les électeurs ont perdu leur voix » en la donnant à un parti qui n’a « jamais rien prouvé lorsqu’il a siégé » au niveau municipal. « C’est mauvais pour la démocratie, mais les électeurs vont s’en rendre compte et ils seront très vite sortis. »

Mots-clefs :

A propos de cambraiensembleetautrement

Les commentaires sont fermés.

Mensshop |
Mohamed Taher Ilehi |
Spanish Property: The Facts... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | How To Wire Money To Spain
| Armandovlwe
| Infoextremedroite